Aujourd’hui, je réponds à LA question que me posent systématiquement tous mes clients par rapport à leurs talents. « Est-ce que mes talents peuvent changer au fil du temps? »

Et c’est une très bonne question! Tellement bonne, que même les gens qui entendent parler pour la première fois du StrengthsFinder (TM) me la posent! Donc, aujourd’hui, j’y réponds en détail. En fait, y a 3 aspects à prendre en considération :

  • les concepts de base
  • l’aspect technique
  • l’aspect conceptuel

Les concepts de base

J’aborde ici les concepts de base de la détection des talents à partir du test en ligne StrengthsFinder(TM).

Les concepts de base sont très simples :

1) Être en mesure de répondre à chacune des 177 questions dans une fenêtre de 20 secondes.

(Il est possible de désactiver le chronomètre en cas de situations particulières), mais le but est d’avoir les réponses les plus spontanées possible.)

2) Il faut également pouvoir y répondre honnêtement ET que les réponses correspondent à la réalité. Il est important que ces 2 critères soient présents. À première vue, ça peut sembler être la même chose, la nuance étant que quelqu’un peut répondre honnêtement aux questions, mais que ce ne soit pas nécessairement représentatif de la réalité. (Des observateurs extérieurs ne pourraient corroborer la réponse.)

Par exemple, quelqu’un qui traverse un épisode dépressif profond pourrait être très honnête lorsqu’il répond qu’il préfère être seul plutôt que voir des gens alors qu’habituellement, c’est quelqu’un de grégaire. Son état extrême et ponctuel pourrait ainsi influencer un grand nombre de réponses.

Je parle ici d’un état extrême. Généralement, peu de gens seront enclins à passer ce genre de test dans des états de ce genre. Toutefois, cet exemple dessert bien le point, à savoir, répondre aux questions de façon honnête ET représentative de la réalité. Lorsque j’aborderai l’aspect technique, je vous parlerai du peu d’influence de l’humeur sur les résultats de tests, mais avant, une dernière petite mise au point sur les concepts de base.

Le test dure environ de 35 à 40 minutes; alors, idéalement, ne pas être exténué ou affamé est une bonne idée.

Et il y a également la notion de GBS : le Gros Bon Sens.

« Lyne, hier soir, j’ai eu une soirée un p’tit peu trop arrosé, ce matin j’ai un mal de tête carabiné, je me suis engueulé avec ma tendre moitié, et j’attends la visite du vérificateur pour l’audit- comptable… je suis vraiment à bout. Est-ce que tu crois que ça peut avoir une influence mes résultats de test??? »

Ma seule réponse : Come on! Sérieusement, y’a pas moyen de faire le test UN AUTRE JOUR??? Même si le test présente un indice de logique interne acceptable et un indice de fiabilité probant, le GBS a toujours sa place!

Et comme j’ai commencé à vous parler des différents indices reliés au test StrengthsFinder(TM), je vous présente maintenant l’aspect technique de l